• Bruit de frottement dans une roue sur un Partner

     

    Bruit de frottement dans la roue avant droite

     

    Une fois n'est pas coutume, il ne se passe pas un mois sans mécanique auto.

    Cette fois c'est un bruit dans une roue !

    Description :

    en braquant les roues pour sortir en marche arrière de mon stationnement, j'entends un bruit de frottement dans la roue avant droite comme si une branche d'arbre était coincée dans la jante.

    J'avance un peu sur la route et le bruit s'atténue jusqu'à ne plus l'entendre. Arrivé sur le parking je regarde la roue et ne constate rien d'anormal. Je repars pour rentrer chez moi et le bruit réapparait par intermittence.

    Je commence à m'inquiété car ce type de bruit correspond généralement à un cardan ou à un roulement de roue qui commence à chanter qu'il est fatigué.

    Pas possible avec le kilométrage et l'âge de la voiture !!! nan quand même !!! m'enfin... avec Peugeot je commence à ne plus croire en rien du tout.

    Diagnostique :

    • montage sur cric, je tourne la roue => pas de bruit suspect donc le roulement n'est pas en cause
    • je vérifie la présence de jeu dans la roue, sans y croire car j'ai récemment changé les rotules de direction => rien
    • je retire la roue, vérifie tous les caoutchoucs des rotules, cardan et silentblocs => rien d'anormal
    • je vérifie quand même un jeu au cardan => rien
    • je vérifie que le ressort d'amortisseur ne soit pas cassé => non plus
    • pas de trace de "frottement du moteur sur l'aile" et vérification du support moteur => ok
    • je passe sur l'autre roue on ne sait jamais => idem tout est normal

     

    Je m'oriente donc sur une légende urbaine que je n'ai jamais eu l'occasion de vérifier... les particules de frein venant se logées dans l'étrier et provoquant ainsi un bruit s'apparentant à celui d'un cardan ou d'un roulement HS.

    Ce qui m'a surpris en enlevant la roue, c'est le disque de frein. On voit nettement la corrosion sur la moitié intérieur avec de grosses particules prêtent à se décoller. Alors que sur l'autre moitié, à l'extérieur, le disque semble comme avoir été frotté d'où son aspect plus lisse et plus clair.

    Franchement, je n'y croyait pas au bruit des particules de frein mais là... cela semble beaucoup plus probable qu'une grosse particule de rouille, venant du disque, vienne se loger dans l'étrier provoquant ainsi un bruit étrange.

    Cela fait trente ans que je fais de la mécanique dont plus de vingt ans que j'entretiens et répare moi même mes véhicules, je n'ai jamais eu ce cas.

    Bah faut croire que chez Peugeot, modernité ne rime pas avec fiabilité !

    Solution :

    • démonter l'étrier de frein et le passer à la brosse métallique (attention au joint du piston et des coulisses)
    • passer un bon coup de brosse métallique sur les deux tranches du disque pour enlever toutes les grosses particules 
    • dépoussiérer l'étrier et le disque à la soufflette (se munir d'un masque ou le faire en apnée)

     

    Cela fait 8 jours que je roule et le bruit n'est pas réapparu !

    Comme quoi, même si l'on ne croit pas en quelque chose il ne faut pas l'oublier totalement et la garder toujours à l'esprit.

    Retour à l'accueil

     

    « Porte poupée ventralBruit du pulseur (ventilateur) d'air sur 206 »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :