• Problème turbo sur 1.6 HDI, l'intervention

     

    De la bonne conception à la française !

    Mise à jour le 14/03/2016

     

    Suite du précédent article "Problème turbo sur 1.6 HDI de PSA"

    Après la théorie on passe à la pratique :)

    Alors pour la petite histoire en arrivant chez moi, donc moteur bien chaud, je sors pour ouvrir le portail et j’entends un bruit que je n'avais pas entendu en roulant à cause de la musique. J'entends un bruit venant du turbo comme un vieux roulement grippé. Aie aie aie... 

    J’immobilise immédiatement le Partner. Je ne vais pas continuer de rouler comme si de rien n'était et attendre que le turbo explose. J'ai redémarré le moteur le lendemain et le bruit semble avoir disparu, seul un petit sifflet aiguë infime et intermittent semble être nouveau !? Je vais donc regarder d'un peu plus près se qui se passe de ce coté là.

    • Le premier contrôle se porte sur les injecteurs. Ayant réparer une fuite au début de l'année je n'ai pas d’anomalie ici. 
    • Le deuxième contrôle se fait en déposant le conduit d’arrivée d’air au turbocompresseur.

    Par chance l'écrou de l'axe est toujours en place et les ailettes coté compresseur ne présentent pas de traces d'impactes. L'axe tourne librement sans aucune anicroche.

    Je sens la présence d'un léger jeu au niveau de l'axe mais je n'arrive pas bien à voir sur place. Je vérifierai s'il n'y a pas des traces de frottements sur les flans une fois démonté.

    •  Le troisième contrôle porte sur la pompe à vide et son filtre tamis

    Dévisser les deux boulons pour sortir la pompe à vide.

    On peut voir le filtre tamis et dans mon cas, à ma grande surprise, il n'est pas sale. Même pas une impureté dessus. Bon un soucis de moins.

    Je nettoie les surfaces, les joints et remonte la pompe.

    A ce stade il m'est difficile de prendre une décision. Vu l'état du turbo je garde espoir de pouvoir le sauver.

    Le circuit d'huile n'est peut-être pas trop pollué à la vue du tamis de la pompe à vide mais... quand est-il de la crépine d'aspiration et le garage Peugeot, a-t-il ôter le filtre du boulon banjo lors de la première visite d'entretient du véhicule ??? Je crains fort que non !

    Pour pouvoir contrôler tous ces points, je dois tout démonter.

    Démonté pour démonté je commande le kit spécial pour le montage d'un nouveau turbo afin de changer la crépine, la conduite arrivée d'huile, les boulons... et tout le reste. Une fois le turbo sur l'établi je prendrai ma décision sur son avenir.

     

    Commence alors un long démontage...

    • Enlever tous les conduits du circuit d'arrivée d'air

     et les nettoyer  

    • Déposer l'échangeur air/air (ou commencer par le radiateur d'eau)

    Pour déposer l'échangeur (entourer) il faut enlever la boite à clapet (flèche).

    1. Déconnecter les 3 connecteurs électriques et ôter les deux maintiens de gaine en plastique.
    2. Desserrer le collier du haut.
    3. Enlever les 3 boulons de son support en alu, vous pouvez déposer la boite à clapet.
    4. Enlever la vis de maintien en haut de l'échangeur.

    On peut sortir l'échangeur par le haut sans trop de difficulté mais avec précaution.

    Laisser l'échangeur à l'envers, si de l'huile coule il faudra le rincer à l'essence et bien le laisser sécher.

    Pour déposer l'écran thermique cela se complique. Je vais devoir enlever le radiateur d'eau.

    C'est un mal pour un bien comme ça le liquide de refroidissement sera purgé et remplacé (ce que nous devrions faire régulièrement).

    Pour sortir le radiateur, retirer les conduites d'eau puis il faut retirer provisoirement les deux vis de maintient du berceau de refroidissement (radiateurs + ventilateur).

    Basculer le berceau vers le turbo afin de pouvoir ôter les deux fixations du radiateur d'eau. 

    Le radiateur sort par le haut sans problème. 

    • Déposer l'écran thermique
    • Déposer le catalyseur
    • Vidanger (si pas déjà fait) après avoir ôter le filtre à huile
    • Déposer le carter d'huile (il faudra prévoir un tube de pâte à joint spécial moteur)

     

    Reste d'huile après la vidange lors de la dépose du carter.

    Malgré la jauge d'huile de couleur orange, donc un carter de nouvel génération, cela est due à la forme en retrait pour le bouchon de vidange.

     

    • Changer la crépine (difficile de voir si elle est bouchée ou pas)

    Enlever les 3 vis de fixation.

    Le tube plongeur de la jauge d'huile vient avec, c'est normal il est clipsé sur la crépine.

    Regarder bien la position de celui-ci afin de pouvoir le repositionner facilement.

    • Modification du carter ( NON OBLIGATOIRE ) 

    Attention vous risquez d’endommager le carter en le déformant.

    Libre à vous de prendre le risque, je vous montre ce que j'ai fait, juste pour illustré l'erreur de Peugeot avec la forme du carter qui empêche une vidange correcte du moteur malgré une jauge de couleur orange donc en théorie un nouveau model de carter.

      

    A l'aide de deux douilles et d'un serre-joint on peut déformer le fond du carter pour faire ressortir le bouchon de vidange. (Laisser le bouchon en place et serrer pour faire la manip) 

    • Sur le turbo, déposer le tuyau de commande de charge (venant de la pompe à vide)
    • Déposer le conduit d'alimentation en huile du turbo

    On peut voir le fameux "filtre de rodage" du boulon banjo d'origine qui est toujours présent !? malgré les consignes du constructeur !!!

    Quel manque de sérieux de la part de Peugeot !!! J'ai honte pour eux et surtout j'ai de moins en moins confiance dans la marque.

     

    Encore une fois il m'est difficile de dire s'il était bouché. Je ne pense pas car en posant le tamis sur un chiffon (qui a absorbé toute l'huile) le tamis semble propre. Bizarre, je commence à me demander ce qui a provoquer ce bruit de turbo.

    Les traces sur le boulon banjo qui de trouve sur le turbo me font penser à du caramel...

    Ne serait-ce pas signe d'une surchauffe... ou simplement de huile coincé dans l'assemblage qui a cuit.

    • Déposer le tuyau de retour d'huile sans l’endommager car vous risquez, comme moi, de recevoir dans le kit une durite légèrement différente.

    J'ai enlever la protection thermique des durites afin de mieux voir la différence.

    La pipe d'évacuation est aussi différente, elle est coudée alors que la mienne est droite.

    Je vais donc remonter les éléments d'origines après un bon nettoyage et remettre en place la protection thermique.

    • Déposer le turbo (tient re-bizarre, il n'y a pas de joint entre le collecteur et le turbo ???) 

     Je vous montre ici le dessous du turbo, là ou la pipe d'évacuation se monte.

    On peut voir l'axe de la turbine qui à "jaunie" signe d'un commencement de surchauffe je présume. Il ne faut pas oublié non plus qu'il à 133000Km et n'est donc plus tout jeune.

    Sur la vidéo on peut voir le jeu des palliés, les ailettes viennent affleurées le carter. Ce test étant fait turbo démonté donc il n'y a pas le filet d'huile autour de l'axe et il est nécessaire d'avoir un léger jeu.

    J'ai pu comparer le turbo d'un Mercédes Vito qui a 180.000Km et il n'avait aucun jeu ! Cela ne me rassure pas car je commence a comprendre que mon turbo est déjà bien usé et qu'il ne tiendra pas encore longtemps.

    Les test du jeu longitudinal ne montre aucun jeu, donc normal.

    J'ai bien regardé et je n'ai vu aucune trace de frottement des ailettes sur le carter, donc c'est bon signe.

    Idem sur l'hélice d’échappement, aucune trace de frottement et un léger jeu sur le pallier.

    Je tente le tout pour le tout et je considère que mon turbo n'a pas trop souffert puisque les ailettes sont intactes. Je pourrais le démonté entièrement pour vérifier l'état des paliers mais je risques de ne pas remettre les hélices et les écrous correctement provoquant un déséquilibre de la turbine.

    Je rince plusieurs fois à l'huile propre le corps du turbo en injectant de l'huile par l'arrivée pour nettoyer aussi les paliers (en tournant l'axe).

    • Remonter la pipe avec joint neuf sur le corps du turbo
    • Remonter la durite d'évacuation sur la pipe (sans serrer pour ajuster son positionnement final)
    • Remonter le turbo sur le collecteur d'échappement (j'ai mis le joint puisque je l'avait commandé)
    • Raccorder la durite, ajuster la position au mieux et serrer les colliers
    • Injecter de l'huile dans le turbo pour la lubrification des paliers

    C'est essentiel surtout pour un turbo neuf. N'oubliez surtout pas cette étape !

    • Remonter la conduite d'alimentation en huile (neuve) en prenant soin de ne pas mettre en contact le tube et le raccord comme expliqué dans la première partie. Bien-sur on aura enlever le filtre tamis du nouveau boulon banjo avant de l'utiliser.

    Ici j'ai rencontré un problème d'ajustage : les axes de calage (forets) de Ø 7.5 et 8.5 mm ne convenaient pas. Après plusieurs essais j'ai utilisé deux axes de Ø 8 mm pour un résultat plus correct.

    L'axe de calage supérieur étant à gauche du raccord, impossible de le faire tenir en place pour la photo d'ou sa position à droite. Lors du serrage de ce boulon j'ai d'ailleurs été obligé d'utiliser deux axes pour maintenir le raccord correctement (un de chaque coté).

    • Ne pas oublier le petit tube de commande de charge à rebrancher
    • Nettoyer les plans de joints du carter d'huile et sur le bloc moteur et bien dégraisser avant d'appliquer la pâte à joint (de préférence sur le carter c'est plus facile)
    • Remonter le carter d'huile, laisser au minimum 12h pour le séchage plus ou moins selon le joint utilisé
    • Remonter le catalyseur et son écran thermique
    • Remonter le radiateur d'eau et l'échangeur air/air 
    • Mettre un filtre à huile neuf
    • Vérifier l'EGR, voir les articles suivant : Supprimer l'EGR et Nettoyage de l'admission

    On peut voir que le conduit est bien colmaté pour 133000Km.

    L'autre extrémité du conduit étant propre j'en déduit que la vanne elle-même ne doit pas être trop salle. La vanne n'étant en contact qu'avec les suies d'échappement et non les vapeurs d'huile comme sur les anciennes générations.

    Ici les particules de gaz d’échappement rencontrent les vapeurs d'huile de l'admission d'air et se collent. J'imagine que la pipe d'admission doit être un peu encrassée aussi mais alors là... vu la magnificence de la conception bon courage pour la démonter. C'est chose faite et pas si compliqué à la finale : voir les articles suivant : Supprimer l'EGR et Nettoyage de l'admission

    • Remonter le circuit d'arrivée d'air
    • Liquide de refroidissement
    • Huile moteur
    • Etc...

    Reste une dernière chose avant de démarrer le moteur

    On a vu précédemment que l'on a injecter de l'huile dans le turbo pour lubrifier les paliers.

    Si vous démarrer le moteur tel quel, avec le circuit et le filtre à huile qui sont totalement vide, le turbo va tourner à grande vitesse sans apport d'huile ce qui le dégrade instantanément.

    Pour éviter cela il est nécessaire de réamorcer le circuit d'huile sans démarrer le moteur. Plusieurs solutions sont possibles mais ne voulant pas générer une alarme sur le tableau de bord j'ai utilisé la méthode de la clé de contact.

     Il suffit de retirer la puce de codage de la clé (à gauche de l'image).

    Lancer le démarreur une à deux fois pendant 15 à  20 secondes.

    Remonter la puce dans la clé et démarrer le moteur normalement.

    Laisser tourner au ralenti 20 min, profitez en pour purger le circuit de refroidissement.

    Effectuer une dernière vidange comme à l'habitude.

     

    Voilà pour l'intervention, j'ai fais environ 1000Km depuis la réparation et le moteur tourne toujours. Plus de bruit de turbo. J'ai vraiment eu la chance de le détecter dès son apparition, cela aura permis de sauver le turbo.

    Je fini par conclure que mon problème à été provoqué par une diminution du flux d'huile, sensé lubrifier les paliers, provoquant une surchauffe du turbo.

    Ce qui l'a provoqué reste mystérieux. Une saleté aurait bouché le boulon banjo temporairement... j'en doute.

    Lors de la première vidange, qui avait 8000Km, l'huile m'a semblé être plus épaisse, moins fluide que l'huile utilisé pour le rinçage.  Est-ce suffisant... je ne sais pas.

    Reste un point que je n'ai pas testé car un peu compliqué quand tout est démonté : le débit de la pompe à huile. Forcément si la pompe ne délivre plus la pression suffisante il y aura un manque d'huile quelque part. Si le bruit réapparaît je commencerai par là.  

    J"ai toujours utilisé de la Total Activa 9000 5W40 et c'est peut-être grâce à cette huile que j'ai pu sauver mon turbo. Je suis passé à la nouvelle génération en Total Activa Ineo 5W30 un peu plus fluide.

    J'espère pouvoir emmener ce turbo jusqu'à sa fin de vie normale, au delà des 200000Km, maintenant que la crépine est neuve et que je n'ai plus le filtre tamis dans le boulon banjo.

    Je comprend mieux pourquoi Peugeot oublie malencontreusement d'enlever le filtre tamis du boulon lors de la première révision. Tant de choses à démonter et c'est un Partner !!! avec de la place dans le compartiment moteur... alors les autres modèles... 

     

    Retour à l'accueil

    « Problème turbo sur 1.6 HDI de PSADepannage électronique »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    54
    dan
    Samedi 13 Janvier à 10:30

    Bonjour,

    Un grand merci. Vous etes un vrai.  Bonne journee.

     

      • Samedi 13 Janvier à 11:31

        Merci Dan happy

    53
    alex5612
    Dimanche 12 Novembre 2017 à 20:42

    Bonjour,

    Cela ne me donne vraiment pas envie d'acheter une voiture avec le 1L6 HDI 90 (qui est pourtant le moteur recommandé pour sa "fiabilité" en occasion sur Peugeot 207) quand je vois toutes les manipulations à faire pour corriger les erreurs d'ingénierie...

    J'ai une question par rapport à la procédure de démarrage après le changement de turbo. Est-ce vraiment utilise de faire tourner le démarreur, le turbo n'est pas censé s'enclencher qu'à partir d'un régime moteur (~1600 trs/mn) ?

    Bien sûr autant le faire à votre façon suivant l'adage "mieux vaut prévenir que guérir".

    Cdt

    52
    Clémence
    Dimanche 17 Septembre 2017 à 01:10
    Bonsoir

    Merci pour ce reportage.

    Voici quelques précisions et comparaisons avec d'autres moteurs d'origine Peugeot plus anciens :

    Oui, il est normal de ne pas avoir de joint entre le collecteur et le Turbo. Il est possible de monter un joint en inox, mais ça peut rester sans joint je pense.

    Sur ma Peugeot 405 SRDT de 1993 il n'y avait pas de joint (moteur XUD9TE). Même constat sur une 306 D Turbo de 1999 (même moteur).

    Sur ces deux véhicules, j'ai également constaté que le tamis de rodage était toujours en place à la base du conduit d'alimentation en huile du turbo. Ce tamis, au bout de 24 ans et 300 000 km pour la 405, n'était ni obstrué, ni détérioré. Je ne l'ai pas remonté.

    Sur ces deux véhicules, j'ai également démonté le carter d'huile ainsi que la pompe : pas de trace de limaille, mais de la boue pour la 405, sujette à un problème de culasse avant démontage. Carter parfaitement propre pour la 306.

    Quant aux turbos de ces deux véhicules :

    Sur la 405, un Garett T2, une fuite d'huile interne et un jeu mineur m'ont poussée à le remplacer par un recondiotionné. Le turbo était encore fonctionnel.

    Sur la 306, un Garett GT15 beaucoup plus petit, le jeu était plus important et surtout les pales étaient abimées. Turbo fonctionnel également.

    Sur les deux moteurs, les injecteurs ne présentent aucune fuite. Les portes injecteurs sont vissés dans la culasse, si une fuite devait se produire, il ne pourrait pas y avoir de pollution de l'huile, le couvre culasse étant situé plus haut.
    51
    Fredo
    Vendredi 16 Juin 2017 à 22:57
    Bonjour Peritus,
    Je laisse un 2ème message 1mois après ma réparation pour dire merci encore une fois !
    Je voulais simplement ajouter une remarque supplémentaire au cours de la réparation :les vis banjos fournies dans le kit de réparation sont 2mm plus longues que celles d'origine. Après avoir réfléchi un long moment si cela posait un soucis et quelle solution apporter, je me suis aperçu que les raccords hydraulique de chaque côté du tuyau d'alimentation d'huile sont plus haut que ceux d'origine de 2mm:donc pas de problème!
    A bientôt
      • Lundi 19 Juin 2017 à 17:14

        Bonjour Fredo

        Merci pour ce complément d'information qui sera utile aux personnes ayant le même kit de pièces.

        Je n'ai pas eu ce soucis avec mon kit de réparation sur ces éléments, tout était identique à l'exception du raccord de refoulement du turbo. Comme quoi on n'est jamais à l'abris d'avoir une pièce légèrement différente mais dans votre cas c'est sans incidence.  

        Bonne route :)

    50
    Mardi 30 Mai 2017 à 15:23

    thank a lot. Appreciating the hard work you put into your website and detailed information you offer. have good time

      • Mardi 30 Mai 2017 à 16:23

        Hello Abartazeha

        thank you very much for your reply

        Good road to you

    49
    Fredo
    Dimanche 7 Mai 2017 à 22:53
    D'abord merci pour ce super tuto. Ca m'a décidé à me lancer dans le remplacement du turbo de ma 307 1.6hdi 110. Je voudrais apporter quelques précisions sur les étapes qui m'ont posé problème :
    Pour déposer le carter d'huile, il existe une encoche entre le bas moteur et le carter. Cette encoche se trouve en avant du moteur à gauche, juste a côté d'une sorte d'anneau. On peut ici glisser un gros tournevis et prendre appuis pour décoller le carter.
    Lors de la dépose du turbo, il faut déposer une vis torx taille T50 empreinte male, il vous faudra une douille femelle E14.
    Lorsque le turbo sera déposé, il faudra récupérer la "bague" qui sert à maintenir l'appui entre le turbo et le résonateur. Moi je l'ai cassé en voulant la démonter, donc je l'ai repercé et mis une vis plus petite.
    Mon nouveau turbo était livré sans goujon de fixation. J'ai donc dû récupérer les 2 goujons qui restent sur le turbo lors de sa dépose (les 2 autres goujons restent sur le collecteur d'échappement). J'ai pu les déposer en utilisant 2 écrous et en les bloquants ensemble puis en desserrant le 1er écrou.
    Mon turbo a été livré sans seringue d'amorçage. J'ai donc mis de l'huile dans une seringue quelconque. Attention, l'huile ne coule pas d'elle même dans le turbo, il faut injecter l'huile sous pression. Cela implique d'etre relativement étanche entre la seringue et le puit d'arrivée d'huile du turbo.
    Pour réammorcer le circuit en huile j'ai déconnecté le capteur de régime moteur car je n'ai pas trouvé la puce à démonter dans la clé et cela semblait tres fragile. Attention au niveau d'huile car après 2x 10sec de démarreur,mon niveau d'huile est passé du maxi à la moitié sur la jauge.
    Bonne réparation à tous !
      • Dimanche 7 Mai 2017 à 23:51

        Merci Fredo pour ce retour d'intervention et les petits détails qui profiteront à tous. 

        Bravo à vous pour cette réparation qui n'est pas si simple, malgré quelques difficultés cela prouve que c'est réalisable et cela encouragera certainement les futurs lecteurs.

        Bonne route à vous smile

    48
    dd
    Mercredi 19 Avril 2017 à 14:41

    Bonjour peritus,

    Pourrais tu me donner des précisions sur le démontage de l'echangeur.

    Je ne vois pas comment il est fixer?

    Merci d'avance

      • Mercredi 19 Avril 2017 à 18:42

        Bonjour DD

        l'échangeur n'est fixé que par une vis en haut, en bas c'est un goujon en plastique qui vient se loger dans un trou en caoutchouc.

        Le soucis pour le sortir vient de la boite à clapet qu'il faut retirer.

    47
    arnaud
    Lundi 3 Avril 2017 à 01:06

    bonjour

     

    est-il nécessaire de vidanger pour inspecter la pompe a vide? 

     

    cordialement

      • Lundi 3 Avril 2017 à 01:48

        Bonjour Arnaud

        non ce n'est pas nécessaire, juste bien nettoyer les surfaces de joint avant de remonter pour ne pas y laisser de saletés.

    46
    Mathieu
    Jeudi 24 Novembre 2016 à 13:13
    Hello peritus !

    Mon remontage touche a sa fin mais j'ai un doute sur la conduite d'alimentation en huile...

    J'ai bien effectuer les centrage raccord/conduite mais une fois le tout serré la conduite peu se bouger a la main

    Est-ce normale ?

    Les banjo se sert avec quel force ?

    Merci
      • Dimanche 11 Décembre 2016 à 07:54

        Bonjour Mathieu

        merci pour ton retour d'info sur la pression d'huile.

        Bravo à toi, tu es arrivé à la fin je pense cool

      • Mathieu
        Dimanche 11 Décembre 2016 à 02:20
        Hello ! Merci encore pour ton aide

        Dans le doute j'ai branché un mano à la place du presostat de pression d'huile

        J'avais largement les pressions demander dans la rta soit 1.4b mini a 1000trs

        Pour le moment tout roule !
      • Lundi 28 Novembre 2016 à 16:21

        Bonjour Mathieu

        difficile de dire pour le débit de la pompe à huile, le plus souvent il est stipulé + 1/2 litre d'huile en 1 min.

        Je viens de parcourir d'autre forum dans lesquels ils considèrent qu'à partir de 300 ml c'est correcte. (voir doc ci-jointe)

        Il faut faire le test au moins trois fois en complétant le niveau d'huile à chaque fois pour pas casser le moteur. Le résultat peut varier avec la viscosité de l'huile, la température, filtre neuf ou pas, crépine neuve ou pas.

        ci joint un note technique constructeur (non contractuelle mais ...)

        en dernière page il mesure 30 centilitres = 300 millilitres 

        le lien est ici

      • Mathieu
        Samedi 26 Novembre 2016 à 05:27
        Hello un petit retour sur les travaux ! Sa démarre sa tourne !

        J'ai fais le test du retour d'huile turbo 500ml en 60s.... résultat apeine 300ml...

        Pompe a huile hs d'après moi :(
      • Vendredi 25 Novembre 2016 à 06:02

        Bonjour Mathieu

        pense à enlever un maximum de goudron avec un produit, cela facilitera toujours l'extraction de l'injecteur.

      • Mathieu
        Jeudi 24 Novembre 2016 à 22:51
        Pour les codes pas de soucis j'ai le diag

        Pour l'injecteur je n'ai pas essayer a chaud car tout était démonter !

        Je vais donc bien faire chauffer quand tout sera ok !!

        J'ai un amis qui a un extracteur mais à masselotte du coup sa mais quand même des chocs dans l'injecteur mais que dans la partie métallique quoi... sa fait peur !

        Merci pour ton aide en tout cas
      • Jeudi 24 Novembre 2016 à 17:08

        Pour la clé Mathieu 

        si tu débranches les injecteurs ok le moteur ne va pas démarrer mais tu risques de voir apparaître un voyant défaut moteur au tableau de bord. Tu risque aussi de devoir passer par la valise pour l'éteindre mais je ne peux pas le certifier (dépend de la version BSI).

        Pour ton injecteur collé, as-tu essayer le produit qui dissous le goudron ? (vu dans l'article fuite injecteur)

        Sinon il existe un outils pour : un extracteur d'injecteur.

        Perso je tenterai le produit pour dissoudre un max le goudron et s'il ne sort pas, je re-essaierai une fois moteur chaud. 

      • Mathieu
        Jeudi 24 Novembre 2016 à 14:55
        Ok d'accord du coup tiré sa bouge beaucoup moins !

        Autre question ! Pour le 1er démarrage je ne peu pas enlever mon antivol ce n'est pas la cle d'origine.
        Si je débranche les injecteurs sa irair ?

        J'ai également réparé la fuite au injecteur et l'injecteur le plus a gauche et coller rien a faire !!! Peut être a chaud mais du coup collecteur remonté c'est pas top !
      • Jeudi 24 Novembre 2016 à 14:22

        Normal Mathieu 

        c'est la conception du raccord. J'ai mis la durite en position complètement sortie (tirée vers l'extérieur du raccord) et bien positionnée pour qu'elle ne touche pas l'écrou.

        Lors de la mise en pression au démarrage, le conduit rigide aurait tendance à sortir. C'est pour ça que je l'ai positionné ainsi et depuis je n'ai pas eu de problème.

      • Mathieu
        Jeudi 24 Novembre 2016 à 14:05
        Merci pour ta réponse

        Les banjo sont bloqués assez fort mais par si je tire par exemple la conduite du haut (turbo) vers moi je peu la rentrée et la sortir de quelques mm
      • Jeudi 24 Novembre 2016 à 13:43

        Bonjour Mathieu

        je pense que tu devrais resserrer un peu plus tes boulons banjo. Ce système de conduit a une raccord mobile et permet de positionner le tube correctement. Une fois mis en place et serrer des deux coté le conduit rigide ne bouge quasiment plus, il faut forcé dessus pour le bougé. Donc je pense que tu n'as pas assez serrer tes deux raccords.

        Pour ce qui est de la force de serrage je ne peux pas te donner la valeur exacte du couple car je le fais au feeling :) un bon serrage avec ma clé plate à la main.

        Toujours revenir sur les serrages après avoir fini. La force se répartissant peu affaiblir un serrage (exactement identique lorsque l'on serre une roue).

        Ps : oubli pas de lubrifier le turbo avant le remontage de ce conduit !!!

    45
    206
    Mardi 8 Novembre 2016 à 00:45

    Bonjour,

    1°/ Est ce qu'un décalaminage peut déboucher la crépine?

    2°/ J'ai une 206 1.6 110HDI et mon turbo est HS et je souhaite le remplacer. Dois je faire le décalaminage avant le remplacement du turbo ou après.

    3°/ Pourquoi avez vous vidangé le circuit de refroidissement? Quel est le rapport avec le turbo?

    Merci d'avance.

      • Mardi 8 Novembre 2016 à 08:23

        Bonjour  206

        1- le décalaminage n'a d'effet que sur l'admission d'air et l’échappement et ne débouchera pas une crépine 

        2- tout dépend du procéder et de la partie a traité

        3- démontage du turbo impossible sans enlever le radiateur et c'est sur un Partner qui a de la place dans le compartiment moteur !!!

        Bonne réparation

    44
    Tribucz
    Mardi 7 Juin 2016 à 21:10

     

    Bonsoir Peritus,

     

     

     

    Tout d abord, chapeau bas pour ton tuto. J ai effectué le remplacement et le nettoyage de mon moteur comme tu l indiques dans ton mode opératoire après avoir collecter les différentes informations disponibles sur la toile. Malheureusement pour moi, je ne suis pas tombé directement sur ton blog, cela m aurait fait gagné du temps.cool

     

    Concernant la casse de mon turbo (195 000km), la casse était due au colmatage de la crépine située à la base du raccord banjo. J ai acheté une nouvelle durite et elle n a pas de crépine. Le préfiltre que tu mentionnes est une pièce plastique, présente et a retirer après quelques  milliers de km.  

     

    J ai nettoyé aussi la crépine de la pompe a huile et ma pompe a vide présentait quelques copeaux.  Il faut dire que j'ai roulé environ 40km avec un turbo non lubrifié.

     

    Le garage m'avait établi un devis a 3500€ pour la remise en état du moteur avec une garantie de 3 mois, soit a peu près la valeur de mon véhicule (fourchette très haute).

     

    Maintenant a 205 000km, j ai une défaut de pression huile qui apparaît, je pense que les dépôts présents dans l'huile ont fini par obstrué la crépine de pompe a huile. Simple hypothèse.

     

    Explication:

     

    En changeant mon turbo et supprimant la crépine, je n ai pas éliminé la cause racine. Mon huile se charge de dépôts générés par une fuite à un injecteur.

     

    J ai refait l étanchéité d'un injecteur sur un moteur 1.6 HDI, (encore un défaut!), et maintenant je sais reconnaître une fuite d'un injecteur. Merci PSA (ça fait du bien). La fuite est visible (cas n1, ci dessous).

     

    Sur mon moteur, un injecteur était fuyant mais sans remonté de mélasse (cas n2, ci dessous). Les écrous de fixations n'étaient plus serrés.

     

    Lorsque un injecteur fuit, une partie du mélange gasoil + gaz brûlés s échappent du moteur et soit:
    1) il ressort au niveau de la culasse:

     

     

     

    2) il s infiltre au niveau du fond de puit de l’injecteur de la culasse et c est plus perfide...

     

    http://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/511236/Fuitejointsdinjecteursexplication.jpg

     

    3) soit il combine les 2 modes !

     

     

     

    Le serrage des injecteurs est à contrôler après chaque vidange. On n  arrête pas le progrès !

     

    Je revois à la page ci dessous où l explication confirmait mon hypothèse.

     

    http://www.forum-auto.com/pole-technique/mecanique-electronique/sujet557307.htm

     

    Mr PSA, où est votre AMDEC produit ????? Peut être à mettre des vis CHC, clef Allen, de 7 pour que les MALheureux propriétaires ne puissent les resserrer.

     

    Pour ma part, ce week end, c'est changement de l huile de rinçage 3 fois du moteur + changement crépine + déformation du carter comme suggéré + haut.

     

    J'espère que  l'ensemble de ma prose est compréhensible.

    Bon courage à tout ceux qui veulent consommer local / européen. Quand j'en aurais assez d'avoir les mains pleines d'huile, je frapperai la porte des constructeurs aux yeux bridés ......he

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      • Kalimer0
        Vendredi 26 Août 2016 à 14:17

        Est ce qu'il est possible de rapporter ici aussi le problème rencontré plusieurs fois sur les forums: l'huile ou les vapeurs d'huile plutot, qui remontent par le filetage des vis colonnettes (sur lesquelles on vient fixer les injecteurs)?

         

        Je ne sais pas cela entraîne les mêmes problèmes que le défaut d'étanchéité d'un injecteur dont vous traitez dans ces pages. Est ce que l'huile qui remonte par ce biais peut passer dans le circuit d'huile et le polluer?

      • Mercredi 8 Juin 2016 à 07:41

        Merci pour ce super retour Tribucz

        Super tes compléments d'informations qui expliquent mieux l'encrassement du circuit d'huile à cause des injecteurs.

        Si la pression d'huile n'est pas correcte après plusieurs rinçage le problème risque de venir de la pompe à huile...

        Nous avons commencés à franchir le cap du changement de constructeur, et je ne le regrette pas du tout !!! La voiture à + de 250 000Km et est en meilleur état mécanique que le Partner qui n'en a que 150 000Km ou la 206 qui en est à... bah je ne sais pas car elle n'a certainement pas le kilométrage indiqué sur le compteur (je dirais + de 200 000Km) 

        Je peux rajouter que les pièces VW sont généralement au même prix que nos marque française et voir même moins cher pour certaines (plaquettes de frein).

        Bonne vidange et bon courage.

    43
    rani
    Vendredi 8 Avril 2016 à 20:28

    bonsoir j'ai fini d’installer le turbo et tout qui va avec au démarrage j'étais étonné par la fumée blanc qui sort du turbo j'ai appelle iturbo il mon dit c normal mais bon je c que on a de la fumé qu'ans c neuve sa peu duré un peux de tampe   voila bonne soiré

      • Jeudi 26 Mai 2016 à 20:20

        Bonjour Herrhick

        Merci pour ce commentaire encouragent qui conforte les heures passées pour tenir cec blog cool

        Je le redis et ne le dirais jamais assez " il faut absolument retirer le filtre du boulon banjo sur l'arrivée du turbo" pour être sûr d'avoir une bonne lubrification. La surchauffe du turbo étant le premier signe annonçant la catastrophe. 

        La montée excessive en température, si constatée sur la jauge de température du tableau de bord, n'est pas liée au turbo. Pour un moteur de 200 000Km une purge du liquide de refroidissement aurait du être faite vers les 100 000 à 120 000Km. Si ce n'est pas le cas alors on peut craindre à un encrassement du circuit de refroidissement et/ou un problème de calorstat. Si cela est suite au remplacement du turbo, il faut procéder à la purge du circuit plusieurs fois (petit bouchon type valve de roue sur le circuit de chauffage de l'habitacle). Perso j'ai du le faire 5 ou 6 fois avant de ne plus avoir de bulle d'air.

        Pour ton problème de fumée, comme cité plus bas "on peut avoir un peu de fumée mais pas longtemps. Une fois arrivé en température les lubrifiants d'origine (anti corrosion) doivent être brûlés et donc plus de fumées."

        Ces fumées, lors d'un CHRA ou turbo neuf, peuvent durées plus ou moins longtemps. Mais quelques minutes après avoir atteint la température de fonctionnement (en marche normale) elles doivent disparaître ce temps étant variablement plus ou moins long lorsque l'on fait tourner le moteur au ralenti dans son garage. 

        Pour pouvoir mesuré le débit d'huile au turbo tu as la bonne procédure, compte un débit de 1.5L par minute soit 0.5L en 20 secondes.

        Bien à vous.

      • Jeudi 26 Mai 2016 à 13:15

        Bonjour, 

        Et tout d'abord un grand merci pour ce tuto - blog qui m'a permis de changer mon turbo sur ma mini clubman de 200 000 km. C'est le meilleur que j'ai trouvé sur la toile, et je partage vos critiques quant à la conception du 1,6 hdi. Et notamment concernant l'étonnante forme du carter au niveau du bouchon de vidange...

        J'ai moi aussi cette fumée blanche qui sort du turbo, avec me semble t-il une montée en température excessive. Comment pourrais-je vérifier la bonne alimentation en huile du turbo selon vous ?

        Je pensais débrancher la durite de retour d'huile et fixer un tuyau qui se déverserait sous la voiture dans un bac de récupération. En faisant tourner le moteur pendant 30 secondes, je pourrais ainsi vérifier que l'huile circule correctement dans le turbo. Qu'en pensez-vous ?

        Encore Merci !!

      • rani
        Samedi 9 Avril 2016 à 17:49

        merci pour ta réponse la fumé est parti mais au niveaux de échappement il ne s'évacue pas   niveaux fap aww j'ai retiré  le fap est je les nettoyer 

        pour le produit non je ne les pas acheté j'ai nettoyer les puits  avec une brosse et j'ai remonté les injecteur sa marche je vais faire un nettoyage de   décalaminage moteur chez le garage voila cool

      • Vendredi 8 Avril 2016 à 20:59

        Bonsoir Rani

        oui on peut avoir un peu de fumée mais pas longtemps. Une fois arrivé en température les lubrifiants d'origine (anti corrosion) doivent être brûlés et donc plus de fumées.

        As-tu utilisé un produit pour nettoyer tes injecteurs ?

    42
    rani
    Lundi 28 Mars 2016 à 10:07

    bonjour ,actuellement  je recherche la dimension des puits  injecteurs pour acheter une brosse métallique pour les nettoyer de la calamine le kit est  trop  chère                              pour quesque c'est  arf

    41
    rani
    Dimanche 27 Mars 2016 à 20:14

    merci coolcoolcoolpour ta réponse je vais tenter sa  j'ai halluciné sur la quantité qui a de calamine mai je pense qu'après ça va aller mieux je ne sais pas d'ou sa peux venir ? mais bon entretien c tout ce qui lui faut cool

    40
    rani
    Dimanche 27 Mars 2016 à 19:03

    bonjours ,je voudrai savoir ,j'ai retirer le répartiteur d'air il est très sale les puits aussi j'aimerai les nettoyer comment les nettoyer merci de ta réponse 

      • Dimanche 27 Mars 2016 à 19:25

        Bonjour Rani

        nettoie ton répartiteur d'air à l'essence deux ou trois fois, passe la soufflette dedans ou laisse sécher. Tapote ensuite avec un manche de tournevis par ex. cela va décoller une grosse partie, fini par le rincer encore une a deux fois à l'essence.

        Pour les tubes tu peux t'aider d'un goupillon (type lave biberon)

        Pour les puits cela est beaucoup plus délicat car ils font parti du bloc culasse il me semble. Tu peux néanmoins essayer de les gratter avec un outils en plastique dur par ex. tout en aspirant à l'aide d'un aspirateur pour éviter de faire tomber de la saleté dans l'admission. Pour que cela soit plus facile tu peux scotcher un petit tuyau (sur l'embout de l'aspirateur) qui te permettra d'aspirer au niveau du grattoir.

    39
    ranio
    Lundi 14 Mars 2016 à 18:48

    bonsoir 

     de temps en temps ma 307 a des accouts quand je roule sa peux venir du turbo ? merci 

      • rani
        Mardi 15 Mars 2016 à 12:59

        merci de tes réponse et oui c moi rani j'ai du faire une faute de frappe 

        moi je vais changer ce capteur  faire  un nettoyage sur les injecteurs ,changer le turbo ,nettoyer le fap , nettoyer l’échangeur air-air et on verra avec tout sa voila bonne journée cool 

      • Mardi 15 Mars 2016 à 11:11

        Ah mais c'est Rani la même personne que plus bas dans les commentaires, parce que avec RaniO j'ai cru que c'était une autre personne :) désolé.

        Pour ton message de capteur de pression d'huile défaillant, c'est un message ODB (valise de diag) ou c'est sur le tableau de bord ?

        Tout dépend de l'interprétation fait par l'ordinateur de bord, cela peut être le capteur défectueux comme un manque de pression d'huile. Mais tu as raison première chose change ce capteur se sera le simple dans un premier temps.

        J'ai ouvert un page forum pour toute demande n'étant pas en rapport avec l'article sur lequel on écrit. Si tu veux d'autres informations créer un sujet sur le forum et tout le monde pourra contribuer à la résolution du problème.

        A bientôt sur le forum :)

      • rani
        Mardi 15 Mars 2016 à 08:43

        bonjour ,je me suis mal  exprimé on recommence 

        j'ai une 307 sw 1.6 110 ch  année 2006  pour les a-coups  elle ne le fais pas tout le Temp 

        des fois quand j’accélère elle ma déja mis    capteur de pression d'huile défaillante 

        je lui acheté un pas encore installé  

        voila toute' l'histoire   merci 

      • Lundi 14 Mars 2016 à 22:23

        Bonsoir Ranio

        Je pourrai répondre simplement à la question par : non cela ne vient pas du turbo.

        Si je peux aider sur des problèmes mécanique, je n'ai pas de boule de cristal pour deviner les détails qui permettent de faire un diagnostique.

        Une 307 oui mais quel motorisation ?

        Des à-coups oui mais de quel genre ?

    38
    rani
    Mercredi 9 Mars 2016 à 11:53

    bonjour juste une question   peu ton monté un turbo 2.0 sur une 1.6 merci

      • rani
        Mercredi 9 Mars 2016 à 15:44

        merci a toi bonne journée 

      • Mercredi 9 Mars 2016 à 14:27

        Rien n'est impossible Rani,  je me suis posé la même question :)

        Le problème c'est qu'il y a plusieurs modifications à apporter qui à la final ne donneront pas grand chose de plus. 

        Le turbo sur les moteur 2.0L sont généralement à géométrie variable (pas sur le 1.6L). La partie chaude du turbo (coté gaz d'échappement) est de ce fait plus grosse ce qui implique une modification pour le raccord du catalyseur. De même pour la partie froide (compresseur d'air d'admission) les raccords risquent de ne pas correspondre. Le 1.6L ne gère pas la géométrie variable donc modification des raccords pour la commande. Pour finir il faudra faire une modification du programme du BSI (calculateur électronique).

        La différence entre les deux turbo est au finale minime, c'est une histoire de gestion électronique.

        Pour gagné en puissance il y a peu de solution. Certains préfèrent installer un kit de puces électroniques (facile à mettre et à retirer pour un CT mais moins fiable de pars le principe d'action) d'autres préféreront passer le moteur au banc d'essai pour une reprogrammation (beaucoup plus fiable car tous les paramètres sont pris en compte). Cela est possible surtout pour les moteurs 1.6L 90ch qui sont "bridés" pour avoir jusqu'à 110ch ce qui est le maximum pour ce moteur.

        A savoir qu'après, le moteur étant poussé à la limite de la puissance qu'il peut délivrer, aura une durée de vie moindre. Actuellement les moteurs PSA 1.6L HDI 110ch connaissent beaucoup plus de problèmes que le 90ch... tient comme c'est bizarre.

        Au final chacun est libre de pensé et de faire ce qu'il veut, perso opterais pour une reprogrammation à 100ch pour donner un petit + au moteur. Ce qui m’arrête c'est l'aspect financier de la chose qui n'est pas bon marché (tout comme les puces d'ailleurs).

        J’espère avoir répondu à ta question.

    37
    rani
    Mardi 8 Mars 2016 à 08:05

    OK merci de ta réponse ,moi mon turbo il siffle ma 307sw a 170000km j'ai pensé  a le changer et nettoyer tout  le circuit d'huile et aussi les injecteurs . voila 

      • rani
        Mercredi 9 Mars 2016 à 09:20

        merci pour tes conseils en général le turbo est livré avec une seringue a huile mes bon c pas compliqué bonne journée  

         

         

      • Mardi 8 Mars 2016 à 17:28

        Sur cette génération, un turbo qui siffle est un turbo qui commence à fatigué.

        Après pour la procédure de remplacement ce qu'il ne faut pas négligé c'est de bien huilé les paliers du turbo avant le redémarrage.

        Bonne réparation.

    36
    rani
    Lundi 7 Mars 2016 à 16:10

    bonjour sur la pompe à vide il ni a pas  une purge a faire apré le remontage merci

      • Lundi 7 Mars 2016 à 18:41

        Bonjour Rani

        Non il n'y à pas de purge à faire sur la pompe à vide. Lorsque le moteur est à l'arrêt le circuit est à pression ambiante, c'est seulement quand le moteur est en marche que la pompe créé une dépression.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :